Emilie Chaussignand, architecte d’intérieur et fondatrice du Studio Seshat

Emilie Chaussignand, architecte d'intérieur

« Un intérieur durable est un intérieur capable de s'adapter aux histoires de chacun »

L’architecte d’intérieur Emilie Chaussignand nous ouvre les portes de son studio Seshat. Diplômée de CREAD Pro en 2018, Emilie s’est spécialisée dans l’architecture résidentielle, un domaine qui la passionne. Bienvenue dans son univers architectural.

Bonjour Emilie. Présentez-nous Studio Seshat, votre agence d’architecture intérieure.

Studio Seshat a vu le jour en septembre 2019 et s’adresse principalement aux particuliers à travers une réflexion sur l’habitat et notre façon de vivre dans une démarche durable.

Concrètement, cela passe par le choix de matériaux respectueux de nos intérieurs et dans l’idéal biosourcés, mais pas seulement. Cette vision prend aussi son sens bien plus en amont du projet, dès l’approche des volumes et notamment en respectant le bâtiment. Je m’attache à inscrire mes projets dans l’histoire des lieux sans vouloir la réécrire et, dans l’esprit du up-cycling, je réemploi au maximum.

Durable signifie aussi pour moi adaptable dans le temps. A notre époque tout va très vite, et à mon sens, il ne faut pas figer un intérieur dans une configuration qui ne répond qu’à des besoins à court terme. Il faut penser un intérieur capable de s’adapter aux éventualités de la vue comme l’accueil d’un parent dépendant ou l’agrandissement de la famille… Un intérieur durable est, selon moi, un intérieur capable de s’adapter aux histoires de chacun, et non un intérieur où c’est à l’occupant de s’adapter.

Mon travail est principalement orienté vers le résidentiel, mais j’aimerais aussi avoir l’occasion de travailler sur des espaces de travail, autre sujet passionnant.

Quelles sont les prestations que vous proposez ?

Je propose des prestations clés en main, de la conception à la livraison, mais également des missions partielles de conception ou d’accompagnement sur les demandes d’autorisation administratives.

Je travaille sur des projets pour lesquels il y a un travail de restructuration des volumes, et je m’adresse principalement aux particuliers.

Vous vous êtes formée au sein de CREAD Pro. Quel souvenir gardez-vous de votre formation diplômante ?

Cette formation d'Architecte d'Intérieur Designer Global demande beaucoup d’investissement, de curiosité, d’autonomie et de rigueur… qui ne sont autres que les qualités requises par le métier d’Architecte d’Intérieur. C’est une formation dont les mises en situation se rapprochent beaucoup de la réalité du métier. C’est ce qui la rend si exigeante et professionnelle. Et je me souviens aussi que c’était une folle aventure.

Sur quel(s) projet(s) vous travaillez actuellement ?

Je suis sur le point de livrer une étude préalable sur la transformation d’un plateau de 160 m2 en 1 ou 2 appartements, un projet d’optimisation immobilière très intéressant. En parallèle, je lance les travaux sur un ERP pour lequel nous avons obtenu une Autorisation de Travaux cet été, et la réunion de démarrage s’est tenue cette semaine.

J’amorce également la phase de consultation des entreprises pour la rénovation complète d’une belle maison de 160 m2, avec un superbe potentiel. Je travaille aussi sur le réagencement complet d’une maison de 100 m2. Ce projet comprend une extension de la pièce à vivre, ainsi que la création de plusieurs dépendances.

A côté de ces projets, je conçois également un projet personnel de construction de maison, qui comprendra un espace pour mon activité professionnelle. Vous vous en doutez, cette maison, au-delà d’être un futur foyer, est aussi un véritable laboratoire d’expériences pour tester et développer mes idées.

Je développe une nouvelle prestation à destination des agences immobilières et je commence début novembre une phase de test, avec un travail sur un premier bien à la vente.

Bref, je ne m’ennuie pas car j’accueille également une stagiaire en décoration. Ce n’était pas prévu mais elle est venue à ma rencontre et cela a créé l’occasion.

Quel est le détail dans l’architecture intérieure qui change tout ?

Pour moi, un aménagement intérieur est un tout, la conjugaison d’une multitude de détails. Le traitement de la lumière, les choix des matériaux pour révéler le volume… Mais si je dois en choisir un, ce serait les circulations. J’accorde beaucoup d’importance au traitement des circulations, que je ne vois pas nécessairement comme un « espace perdu », mais plutôt comme un volume auquel on peut souvent apporter une fonction. C’est un espace de transition, qui met en valeur les espaces. Ménager des espaces libres, dévoiler une vue au détour d’un couloir, y intégrer une bibliothèque étroite parfaite pour les livres de poche ou une alcôve de lecture, c’est mon dada du moment !

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Je m’inspire de tout ce qui m’entoure : Internet, ouvrages, magazines, salons. J’attends l’édition lyonnaise 2021 d’Architecte@work avec grande impatience.

Quels conseils donneriez-vous à un architecte d’intérieur récemment diplômé ?

Il y a de nombreuses façons de mettre en œuvre les compétences que l’on acquiert à travers une formation en architecture intérieure. C’est un métier aux mille facettes, et je crois que le plus important, c’est de trouver celle qui nous correspond, celle en adéquation avec notre vision du métier. L’entreprenariat ne représente qu’une des solutions qui s’offrent à nous, mais la clé pour toutes, c’est la persévérance.

Pour ceux qui se destinent à l’aventure passionnante qu’est l’entreprenariat, je leur conseille de mettre à profit le temps qu’ils auront probablement au début pour construire leurs prestations, pour développer leurs outils, choisir les logiciels, mettre en place une communication… Car architecte d’intérieur indépendant, c’est aussi être entrepreneur !

Pour ma part, j’ai mis quelques années à prendre le bon chemin, mais je leur souhaite à tous le bonheur de se sentir à la bonne place.

Retrouvez Emilie Chaussignand et son Studio Seshat

https://www.studioseshat.fr/

Téléphone:  06 17 67 01 79

E-mail: contact@studioseshat.com

Emilie Chaussignand, architecte d'intérieur

partager ce portrait

Dernier projet d’Emilie Chaussignand livré pour une agence immobilière : transformation d’une vieille habitation en pierre en résidence secondaire.
Dernier projet d’Emilie Chaussignand livré pour une agence immobilière : transformation d’une vieille habitation en pierre en résidence secondaire.
Dernier projet d’Emilie Chaussignand livré pour une agence immobilière : transformation d’une vieille habitation en pierre en résidence secondaire.
Dernier projet d’Emilie Chaussignand livré pour une agence immobilière : transformation d’une vieille habitation en pierre en résidence secondaire.
Dernier projet d’Emilie Chaussignand livré pour une agence immobilière : transformation d’une vieille habitation en pierre en résidence secondaire.
Dernier projet d’Emilie Chaussignand livré pour une agence immobilière : transformation d’une vieille habitation en pierre en résidence secondaire.
Restez en contact en recevant une fois par mois la newsletter de CREAD Institut
Mentions légales | Création site web