actualités | il y a 1 an

Bientôt, nous fêterons les 10 ans de CREAD Pro, centre de formation continue pour adultes, créé par Patricia Lasserre, architecte d'intérieur et décoratrice. Au fur et à mesure, nous interviewerons des professionnels de la décoration qui ont obtenu le "Titre de Décorateur de niveau III" en pleine reconversion professionnelle. Nous démarrons avec Hélène Huchet, et nous vous disons à très vite pour des nouveaux témoignages.

Rêvez du métier du décorateur avec le témoignage d'Hélène Huchet

Interview à Hélène Huchet, décoratrice diplômée chez CREAD Pro

"Ma plus belle satisfaction c'est de voir le regard émerveillé des clients à la réception du chantier"

 
Hélène est faite pour la décoration. On le sent rapidement, dès qu'on commence à discuter avec elle. Elle a le regard pétillant quand elle parle de ses projets, et elle explique son savoir-faire avec un grand sourire.
 
  • Pourquoi vous avez pensé à la reconversion professionnelle ?

Pour la petite histoire, je dois avouer que je suis attirée par la décoration  depuis toujours. Quand j'avais 18 ans, j'ai failli intégrer une école  mais je n'ai pas pu le faire pour des raisons personnelles. J'ai occupé un poste d'attachée commerciale dans une banque, mais je me suis vite rendue compte que ça ne me plaisait pas. Je m'ennuyais dans mon travail et ce métier revenait toujours. Quand j'ai réalisé moi-même les travaux de décoration de ma première maison, je me suis rendue compte que je devais chercher une formation en décoration, je voulais faire vivre ma passion.

Effectivement, j'ai créé ma société Simea Design, un nom qui met à l'honneur le prénom de mes enfants. Je n'avais pas peur et j'étais vraiment motivée pour le faire.

  • Quel est le projet qui vous tient le plus à cœur ?

L'aménagement d'une maison en pierre. J'ai accompagné le client dans tout le process, de la conception au suivi de chantier. Cependant, je suis fière de tous mes projets; ils sont tous différents et en accord avec le client. J'ai fait pour eux ce qui est essentiel mais parfois très difficile : répondre à leur demande.

  • Pouvez vous nous décrire la journée type d'une décoratrice ?

Les tâches quotidiennes du décorateur ne sont jamais les mêmes, d'ailleurs c'est le plus intéressant de ce métier. Là, je viens de signer un projet pour des particuliers : la transformation complète d'une maison de 300m2. Les clients ont adoré ma proposition. Les travaux de décoration auront lieu tout au long de 2017. Parmi les différentes tâches que je dois mener à bien, il y a toujours un peu de travail administratif à réaliser, comme la facturation ou mettre à jour les frais de société.

Il y a aussi du travail au bureau pour la création des plans et la recherche des matériaux. Je réalise beaucoup de visites auprès de différents fournisseurs pour m'orienter vers les nouveautés. Je m' occupe aussi des rendez-vous clients et des rendez-vous shopping. Il est très important que les clients choisissent leur mobilier, ils ont besoin de voir, de toucher, d'essayer pour le confort, l'esthétique et pour visualiser les volumes. Et bien sûr, il y a des rendez-vous avec des artisans pour des points techniques.

Pour mener à bien un projet, on ne peut pas improviser, il faut suivre une formation et CREAD Pro permet de donner des fondations solides. Même si on a du goût, il y a un  aspect technique important que beaucoup de personnes ignorent. Nous devons apporter une plus-value au client.

Rêvez du métier du décorateur avec le témoignage d'Hélène Huchet

partager cette actualité

Restez en contact en recevant une fois par mois la newsletter de CREAD Institut
Mentions légales | Design & Développement : adb x leon